Skip to main content
Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Success story – Guylène Louis : « Mon avenir repose sur l’aquaponie »

décembre 3, 2021

Mère célibataire, ayant une fille à sa charge, Guylène Louis du village Le Morne, est une battante car elle ne baisse jamais les bras. Animée d’une volonté de fer, une rage de réussir, elle s’est investie dans l’aquaponie après avoir été formée en cette culture. Et depuis, cela s’annonce bien pour elle. L’aquaponie est une méthode qui unit la culture des plantes par de l’eau enrichie en matières minérales (hydroponie) et l’élevage de poissons ou autres organismes aquatiques (aquaculture).

« Je suis une personne très indépendante et de surcroit une mère célibataire bosseuse qui aspire à une vie meilleure pour moi et ma fille, » a -t-elle déclaré. « La formation en aquaponie m’a été très utile, » a -t-elle avancé, en ajoutant que la NEF a beaucoup contribué à sa réussite. « Je remercie la NEF pour m’avoir donné l’opportunité de suivre une formation en aquaponie, et aussi de créer mon petit business pour générer des revenus. Car avec les restrictions imposées par la pandémie, c’est très difficile de se faire embaucher, » a-t-elle soutenu. « Mon avenir repose sur l’aquaponie, » a-t-elle souligné.

Guylène Louis est une des bénéficiaires des services de la National Empowerment Foundation (NEF), bras exécutant du ministère de l’Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale (MISSSSN), donc éligible sous le Registre social de Maurice (SRM). Elle bénéficie mensuellement d’une allocation de subsistance, et d’une allocation de scolarisation, et aussi du matériel scolaire annuellement, entre autres services. En octobre dernier, elle a reçu les clés de sa nouvelle maison entièrement en béton et construite par la NEF.

Sa volonté de vaincre l’a poussée à suivre des cours de formation en aquaponie. Car durant les visites d’accompagnement et d’encadrement que les Case Management Officers (CMO) avaient effectués à son domicile, elle avait toujours démontré un grand intérêt pour l’aquaponie. « Je suis très intéressée en aquaponie, » avait-elle dit à l’époque. Apres avoir complété brillamment sa formation en aquaponie, elle a obtenu son Certificat en août dernier en présence des personnalités, dont l’honorable Fazila Jeewa-Daureeawoo, ministre de l’Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale, lors d’une cérémonie organisée par la NEF, en présence du Dr. Raffick Sorefan et M. Jean-François Chaumière, respectivement Chairman et Chief Executive Officer de la fondation.

« La NEF n’offre pas seulement des cours de formation aux bénéficiaires. A la fin du programme, les bénéficiaires reçoivent leur certificat et des équipements et matériels nécessaires devant leur permettre à créer leur propre petite ou micro entreprise, » a déclaré M. J.F Chaumière. « Aussi, ils sont encadrés par nos Case Management Officers pour leurs démarches administratives, » a-t-il rassuré. Selon M. Dhiren Coopen, Community Project Coordinator (CPC) pour le district de Rivière Noire, « Mme Louis est une des bénéficiaires qui ont démontré un grand intérêt pendant la formation. Elle a aussi exprimé une grande motivation pour mettre en pratique les connaissances acquises pendant les cours. »

A noter que ce programme de formation en aquaponie était suivi par 10 bénéficiaires de la National Empowerment Foundation (NEF). Ce projet, qui a bénéficié du financement du MISSSSN et de la force policière, permet à ces mères célibataires de s’aventurer dans l’entrepreneuriat afin de générer des revenus et subvenir aux besoins de leur famille, et aussi d’assurer l’avenir de leurs enfants.

Détails

Date:
décembre 3, 2021
Catégorie d’évènement: