Skip to main content
Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

La NEF régularise le statut des residents de La Valette

décembre 20, 2021

Les occupants des maisons du Village intégré de La Valette, à Bambous, deviendront propriétaires à court ou moyen terme, à condition qu’ils honorent leurs engagements envers la National Empowerment Foundation (NEF). En effet, neuf des 199 familles qui, depuis 2008, occupent les maisons de La Valette, ont reçu leur titre de propriété, et sont devenues propriétaires de leur logement. En ce qui  concerne les autres occupants, dès qu’ils auraient réglé leurs dus à la NEF, organisme exécutant du ministère de l’Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale, ils obtiendront leur titre de propriété. Deux autres familles habitant Case Noyale et Albion respectivement, et propriétaires de terrain, ont reçu les clés de leur maison du type FCH, c’est à dire des logements entièrement en béton et construits par la NEF.Une cérémonie de remise des documents légaux a eu lieu le lundi 20 décembre 2021 au siège de la NEF, en présence des bénéficiaires et de plusieurs personnalités, dont la ministre de l’Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale, l’hon. Fazila Jeewa Daureeawoo et le Chief Executive Officer de la NEF, M. Jean-François Chaumière, et les deux Chefs de cabinet du ministère, notamment M. Yudhisteer Munbodh (Intégration sociale), et le Dr. Dhananjay Kawol (Sécurité sociale et de Solidarité nationale). 

Lors de son intervention, la ministre Fazila Jeewa-Daureeawoo a félicité les récipiendaires et bénéficiaires pour leur volonté et sacrifice pour devenir propriétaires de leur logement à La Valette.« C’est avec un grand plaisir d’être devant vous car aujourd’hui c’est un grand jour. Le logement est une des préoccupations du gouvernement. Un logement est très important dans la vie d’une famille, car il vous donne la force d’avancer.  Sans une maison pour soi, vous n’avez aucune motivation.  Un logement fait partie de notre quotidien, tels que la santé et la sécurité. Une maison fait partie de la dignité de l’être humain, » a-t-elle déclaré. « Vous faites tout ce qui est possible pour que dégage une bonne atmosphère dans votre maison. Et cela fera le bonheur des enfants, et bien sûr de la Famille, » a-t-elle lancé comme message aux bénéficiaires.

Evoquant le dossier La Valette, l’honorable Fazila Jeewa-Daureeawoo a avancé que lorsqu’en 2019 elle a été nommée ministre de l’Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale, elle avait fait un constat des affaires courantes et en suspense à travers des réunions. « L’objectif était de prendre connaissance des difficultés et en trouver des solutions, » a-t-elle déclaré. « Cela m’a étonné quand j’ai appris que depuis 2008 jusqu’à maintenant les résidents de La Valette ne sont toujours pas propriétaires de leur maison, » a-t-elle ajouté. « Si nous sommes là aujourd’hui (ndr : cérémonie de remise des titres de propriété), c’est parce qu’il y a une décision du ministre. » » a-t-elle soutenu. La ministre a déclaré que la décision d’aller de l’avant avec un projet vient d’en haut, pour le passer ensuite aux concernés pour son implémentation. « Une décision devait être prise. J’en ai parlé au Premier ministre pour avoir son aval, » a-t-elle déclaré.

Le CEO de la NEF, M. Jean-François Chaumière, a félicité les nouveaux propriétaires des maisons à La Valette tout en faisant l’historique du projet. « La Valette, c’est vraiment une aventure. C’est une longue histoire qui date depuis 2008 et je la connais très bien, et qui touche des personnes vivant dans la précarité et la vulnérabilité, » a-t-il déclaré. « C’est un projet qui ne concerne pas seulement le logement, car il est surtout question d’accompagnement, » a-t-il ajouté. Parlant du projet de régularisation des titres de propriété, il a expliqué que la démarche de la NEF est de faire en sorte qu’on trouve une solution pour que chaque famille devienne propriétaire de sa maison à La Valette.

Concernant le travail des officiers de la NEF sur le terrain, M. Jean-François Chaumière a salué les Case Management Officers (CMOs). « Pendant un an et demi que je suis à la NEF, cela m’a permis de constater que nos officiers sont en contact direct avec leurs bénéficiaires. Où que vous alliez, vous verrez que les bénéficiaires connaissent très bien leurs CMOs, même par leurs prénoms, » a-t-il dit. Il a ajouté que selon la Social Integration and Empowerment Act de 2016, « la NEF est la seule institution qui est entièrement ‘empowered’ comme le bras armé du gouvernement dans le combat contre la pauvreté absolue ». « Nous devons saluer tout bas ces CMOs, mais il nous faut leur donner des moyens dans leur travail. Aussi, il est important que les CMOs ne fassent que du Case Management. C’est inconcevable que les CMOs passent leur temps à faire du travail administratif. Ils ont été recrutés pour faire le travail sur le terrain. D’ailleurs, nous avons présenté un plan actualisé sur le Case Management (la gestion des cas) . Et je suis très content que le Conseil d’administration de la NEF ait répondu favorablement à ce nouveau plan. Très content aussi du fait que cela permettra aux CMOs d’avoir suffisamment du temps pour s’occuper de leurs bénéficiaires sur le terrain, » a soutenu le CEO de la NEF.

Deux bénéficiaires, notamment mesdames Falida Seegolam et Catherine Augustin, ont témoigné de leur reconnaissance et confiance envers la NEF, le ministère et le gouvernement. A souligner que ce projet de regulariser le statut des residents de La Valette est sous la supervision de M. Dhiren Coopen, Community Project Coordinator (CPC) de la NEF pour le district de Rivière Noire, et son équipe. 

Détails

Date:
décembre 20, 2021
Catégorie d’évènement:

Lieu

National Empowerment Foundation Lecture Theater
Garden Tower
Port-Louis, Republic of Mauritius
+ Google Map
Téléphone :
405 5100
Voir Lieu site web