Skip to main content
Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Commémoration de la Journée mondiale du Refus de la misère

octobre 19

Commémoration de la Journée mondiale du Refus de la misère

C’est en toute simplicité et sobriété que la Journée mondiale du Refus de la misère a été commémorée le dimanche 17 octobre 2021 au Caudan Arts Centre. Cette activité a été marquée par la présence du Premier ministre, l’hon. Pravind Kumar Jugnauth et la ministre de l’Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale, l’hon. Mme Fazila Jeewa-Daureeawoo. Des bénéficiaires de la National Empowerment Foundation (NEF) ont reçu les clés de leurs nouvelles maisons, alors que des étudiants ont été récompensés pour leurs excellentes performances scolaires. Aussi, l’assistance a eu droit aux témoignages de trois beneficiaires.

Organisée conjointement par le ministère de l’Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale, la NEF et la NSIF, le programme s’est déroulé en présence d’autres invités dont le Premier ministre adjoint, l’hon. Steven Obeegadoo, le Vice-Premier ministre, le Dr. Anwar Husnoo, la Coordinatrice résidente des Nations Unies pour Maurice et Seychelles, Son Excellence Mlle Christine Umutoni, le Chef de cabinet, M. Yudhisteer Munbodh, le Lord Maire de Port-Louis, M. Moussa Cadersaid, le Chairman et le Chief Executive Officer de la NEF, respectivement le Dr. Raffick Sorefan et M. Jean-François Chaumière, et des bénéficiaires de la NEF.

Lors de son intervention, le Premier ministre s’est attardé sur la politique gouvernementale en faveur des plus démunis, voire les familles vulnérables. « La priorité des priorités de mon gouvernement est le combat contre la pauvreté, » a-t-il déclaré avant d’expliquer en détail les différentes mesures prises par le gouvernement pour alléger le fardeau de la pauvreté. « Depuis la mise en œuvre du plan Marshall en 2016, le gouvernement a dépensé 1,7 milliard de roupies sous le plan d’allocation de subsistance, et aujourd’hui des 9,000 familles, 4,600 familles sont sorties de la pauvreté, » a soutenu l’hon. Pravind Jugnauth.

Le Premier ministre est convaincu que des actions conjointes avec les autres partenaires de la société et des organisations internationales, la République de Maurice sera en mesure de relever les défis de l’inclusion sociale. Il a reconnu le soutien du secteur privé dans la lutte contre la pauvreté, tout en faisant un appel aux agents sociaux-économiques du pays d’aider davantage ceux qui se trouvent au bas de l’échelle.

La ministre de l’Intégration sociale a mis l’accent sur les différents programmes et services touchant entre autres l’éducation, la formation, la santé et le logement social, qui sont mis à la disposition des familles vulnérables, afin de promouvoir une société inclusive et équitable. Elle a énuméré les interventions de son ministère auprès des familles éligibles sous le Social Register of Mauritius (SRM), surtout pendant que le pays était en confinement due à la pandémie COVID-19. L’hon. Mme Fazila Jeewa-Daureeawoo a avancé que 7,900 familles ont obtenu des ‘food packs’ en 2020, des tablettes ont été distribuées à 630 étudiants des grades 10 à 13, l’accès gratuit à l’Internet pour les familles vulnérables à Maurice et à Rodrigues, entre autres.

La Coordinatrice résidente des Nations Unies pour Maurice et Seychelles, Son Excellence Mlle Christine Umutoni, a réitéré l’engagement de l’organisation onusienne à continuer à assister la République de Maurice dans ses efforts pour aider les plus démunis de la société.

Détails

Date :
octobre 19