Empowerment - Des bénéficiaires de la NEF formées en pâtisserie.

31/01/2020


Empowerment Des bénéficiaires de la NEF formées en pâtisserie. Une vingtaine de bénéficiaires de la National Empowerment Foundation (NEF), formées en pâtisserie, ont reçu leur certificat des mains de l'hon. Fazila Jeewa- Daureeawoo, ministre de la l'Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale. C'était le jeudi 30 janvier 2020, lors d'une cérémonie au siège de la NEF, que 27 femmes venant de Moka, Port-Louis et Plaines Wilhems, ont été récompensées pour leur assiduité et régularité aux cours de formation dispensés par la Société Aaleemee. Ceci en présence de M. Aryaduth Seesunkur, Chairman de la NEF, Mme Jeanne Lan Hing Po, Deputy Permanent Secretary, et Officer-in-Charge de la NEF et M. Saheed Thupsee, président d'Aaleemee Society. L'objectif de ce programme de formation en pâtisserie en 12 sessions, c'est de former les femmes vulnérables afin qu'elles puissent améliorer leur chance d'employabilité, générer des revenus et devenir autonomes. Lors de son intervention, la ministre Fazila Jeewa- Daureeawoo a exprimé sa satisfaction quant à la volonté démontrée par les participantes pour progresser dans la vie. Elle leur a fait un appel pour qu'elles profitent de l'occasion offerte par des institutions financières, dont la Banque de développement de Maurice (BDM). « Il faut que vous profitiez de l'opportunité de prêts offerts afin que vous puissiez financer votre propre entreprise, » a-t-elle déclaré. « Le gouvernement a la volonté d'aider ceux qui souhaitent sortir de la pauvreté car nous ne sommes pas insensibles aux problèmes des autres, » a-t-elle ajouté. L'hon. Fazila Jeewa-Daureeawoo a mis l'accent aussi sur les valeurs familiales. « La famille est importante pour la société. Quand la famille va bien, la société va bien. Quand la famille va mal, tout va mal, » a-t-elle expliqué. Elle est d'avis que l'attitude d'une personne est déterminante pour son futur. « Si vous faites des efforts, vous allez réussir. Si vous croyez en vous, vous pouvez goûter à la réussite. Il vous faut rester toujours positives, » a-t-elle fait comprendre aux bénéficiaires de la NEF. M. Saheed Thupsee, président de l'Aaleemee Society, a expliqué comment son organisation facilite l'embauche des apprenants en pâtisserie auprès des supermarchés du pays. « Nous sommes en contact avec des supermarchés auprès desquels nous plaçons celles qui ont suivi des cours chez nous, » a-t-il déclaré. L'Aaleemee Society envisage la mise en oeuvre d'un programme de formation en pâtisserie pour les hommes. « Nous envisageons de former aussi des hommes en pâtisserie afin qu'ils puissent avoir de l'emploi dans le secteur hôtelier, » a-t-il déclaré. Aussi, l'ONG compte offrir des cours de base en administration, finance et marketing afin d'aider les petits entrepreneurs à faire une place sur le marché des affaires. Deux participantes ont témoigné de leur expérience vécue pendant la durée des cours et de ce qu'elles envisagent de faire à l'avenir. « Je n'avais aucune notion en pâtisserie. Mais ce cours m'a aidé à tenir sur mes propres jambes. D'ailleurs, je souhaite ouvrir une pâtisserie, » a déclaré Mme Shamimah Hossany. Quant à Mme Mary Joyce Ramdin, elle s'est réjouie que ce programme de formation « a apporté beaucoup dans ma vie. » « Je conseille aux autres femmes desuivre ce cours pour avancer dans la vie, » a-t-elle lancé comme appel. Mme Pascaline Beniff, ‘Best Trainee', a reçu un four en cadeau de la part d'Aleemee Society. Au début de la fonction, Mlle Varsha Doorgakant a fait une présentation du projet de formation en pâtisserie. Soulignons que ce programme était sous la supervision de Mme Dunisa Jootun, Community Project Coordinator (CPC) pour le district de Moka.