Expo-Vente - Déclarations des bénéficiaires de la NEF

02/09/2019


Télécharger le communiqué
Lors de l'expo-vente que la NEF avait organisée le samedi 03 août 2019 a Grand Baie Coeur de Ville, Super U, afin de mettre en valeur les produits des exposants, tous des bénéficiaires de la NEF, ces derniers se sont confiés à NEF NEWS, dont voici l'intégralité de leurs déclarations : Neelam BUSGEET : “Depuis quatre je bénéficie les services de la NEF, dont l'allocation scolaire et les matériels scolaires pour mes enfants. Grâce à la NEF, j'ai eu une formation en la fabrication des bijoux et des sacs écologiques animée par le National Cooperative College. Aussi j'ai été formée en travaux artisanaux en bois. Ces cours de formation ont ouvert de nouvelles portes dans ma vie. Mais ce n'est que le début. Je constate que l'avenir de ma famille est assuré à travers ces produits, surtout qu'ils pourront nous donner une vie décente. Je remercie la NEF de m'avoir donnée l'occasion de participer à cette expo-vente. » Marie Vanessa THEOPHILE de Camp Laboue, Terre Rouge : « Je suis la maman de quatre enfants. Avec l'aide de la NEF, j'ai été formée en la fabrication des sacs écologiques et en pâtisserie. D'ailleurs, j'ai eu mon Food Handlers Certificate, ma Trade Licence et mon Business Registration Number (BRN). Je reçois des commandes directement à la maison. Mais, je profite de l'expo-vente de la NEF pour faire le marketing de mes produits. Franchement parler, je n'imaginais pas qu'un jour je pourrais travailler pour moi-même. Aujourd'hui, avec le soutien de la NEF, je rencontre de nouvelles personnes, j'apprends des nouvelles choses, et je crée des nouveautés pour satisfaire mes clients. Merci la NEF. » Jemyma DABYDOYAL de Baie du Tombeau : « Cela fait trois ans que la NEF m'offre ses services et je voudrais la remercier pour son soutien à mon égard. C'est pour vous dire que j'avais une connaissance de fabriquer des bracelets et des colliers et aussi de la peinture sur Canvas. Mais je n'avais aucune expérience dans la présentation et la commercialisation de mes produits. Heureusement que la NEF était là pour me soutenir et me permettre de démontrer aux autres mon potentiel de femme entrepreneure. » Rajesh RAMTOHUL de Crève-Coeur : « Mes spécialités sont de l'artisanat en bambous, dont des paniers que je confectionne avec l'aide de ma femme pendant ces 33 dernières années. Nous avons deux enfants qui reçoivent des matériels scolaires et de l'allocation scolaire de la NEF. Ma présence à cette expo-vente de la NEF est de trouver de nouvelles opportunités pour écouler mes produits et surtout gagner ma vie et subvenir aux besoins de la famille. » Priscilla MOOTOOSAMY de Baie du Tombeau : « Étant bénéficiaire de la NEF depuis trois ans, j'ai eu l'occasion de suivre des cours de formation en Eco Bag, broderie, bijouterie et jouets d'enfants. Mes travaux artisanaux me sont une opportunité réelle de générer des revenus additionnels. Je souhaiterai suivre d'autres sessions de formation offertes par la NEF. » Deborah Tania ABRUNE : « Avec l'intervention de la NEF, j'ai pu bénéficier d'une formation en pâtisserie. Par la suite, j'ai pu décrocher un contrat de fournisseur d'une école primaire. Bien sûr, avec ces services de catering, ce sont de nouvelles opportunités de générer des revenus pour ma famille, et devenir ainsi moins dépendante de mon époux. » Alain FIRJUN : « Je bénéficie des services de la NEF, tels l'allocation de subsistance et des cours de formation. Si je suis ici (à l'expo-vente), c'est avec le soutien de la NEF. En étant plus visible au public, cette occasion m'aidera davantage dans la commercialisation de mes produits artisanaux en bronze, et par extension, cela me permettra de générer des revenus. » Ornella RANGAYA de Triolet : « Depuis trois ans je bénéficie les services de la NEF, dont allocation de subsistance, matériels scolaires, chaussures et autres accessoires scolaires pour mes enfants. Toujours avec la NEF, j'ai eu l'opportunité de m'enregistrer pour suivre un cours de formation en pâtisserie. Depuis que j'ai exposé mes gâteaux, je sens que je suis prête à continuer dans cette voie. J'ai déjà eu des commandes pour des mariages et d'autres occasions. Je suis en quête de plus d'opportunités dans le futur afin que je puisse commencer par une petite entreprise, pour ensuite ouvrir ma propre pâtisserie. J'ai aussi suivi des cours en Life Skills Education. » Moonesha ESSO, d'Ilot, Depinay : « La NEF nous a beaucoup aidés en termes d'allocation. NEF nous offre un ensemble de services, dont des uniformes pour nos enfants. NEF fait un bon travail, merci beaucoup. Cette présente expo-vente nous aide à mieux faire connaître nos produits et nous encourage à interagir avec le public. Elle nous aide beaucoup à faire écouler nos produits. Mon objectif est d'établir ma propre petite entreprise et de décrocher des contrats avec des géants tels que Winners, Super U ou des hôtels. » Marie Aurela EDOUARD de Baie du Tombeau : « Les différents cours que j'ai eus à travers la NEF m'ont encouragé à prendre en main mon destin. Qu'il s'agit des cours sur la fabrication des sacs écologiques ou en Life Skills Education ou autres, ils m'ont aidé à améliorer ma vie. Ils m'ont permis de rencontrer d'autres femmes et de reconnaître leurs capacités en tant que femmes. La NEF nous a donné l'opportunité d'exposer nos produits dans cette expo-vente qui devra apporter un surplus (de revenus) à notre famille. Je voudrais encourager plus de femmes de saisir l'opportunité que la NEF leur offre quand elle vient au seuil de leurs portes pour offrir ses services. » Fleurette CLAIRE de Baie du Tombeau : « Je suis tombée sur la NEF quand ses officiers étaient sur le terrain pour des études. Je me suis enregistrée et je suis devenue éligible pour les services de la NEF. J'obtiens mensuellement l'allocation de subsistance et mes enfants reçoivent leurs allocations d'école et matériels scolaires. J'ai eu l'occasion de suivre différents cours de formation de la NEF. Un an de cela j'ai suivi des cours de formation de base et avancés en Eco-Bag. Et déjà, je suis en possession de mon Business Registration Number (BRN) et mon permis d'opération. Je demande à la NEF de me donner davantage d'occasions pour participer dans différentes expoventes à travers le pays, plus particulièrement des régions très fréquentées. D'ailleurs, je me vois avec un avenir meilleur. Je voudrais saisir de l'opportunité qui m'est offerte pour partager un message important aux autres femmes : ‘Participez dans les cours de formation qui sont offerts par la NEF et le NCC. Ils vous seront utiles pour un brillant avenir ‘. »