Lutte contre la Pauvreté - 35 Nouveaux officiers de la NEF formés par le College du service civil

08/03/2019


Lutte contre la pauvreté 35 nouveaux officiers de la NEF formés par le College du service civil Trente-cinq nouveaux officiers de la National Empowerment Foundation (NEF) ont bénéficié des cours de formation dispensés par le Civil Service College Mauritius (CSCM). D'une durée de quatre jours, ce programme de formation pour les nouveaux Case Management Officers (CMOs) était échelonné du 25 au 28 février 2019. L'objectif de ce ‘Induction Course' était de les aider à mieux comprendre le fonctionnement et les services de la NEF, de se familiariser avec l'environnement du travail et l'ensemble du personnel, et surtout de mieux connaître leurs rôles et responsabilités afin de pouvoir servir les nécessiteux, voire les bénéficiaires. A la fin du programme de formation, des certificats ont été remis aux apprenants qui les ont reçus des mains de l'hon. Alain Wong, ministre de l'Intégration sociale et de l'Autonomisation économique, et de son Chef de cabinet, M. Ashis Kumar Hoolass, et du Professeur Ramesh Durbarry, Directeur-général du CSCM, lors d'une cérémonie de clôture le jeudi 28 février 2019 au siège de la NEF. Lors de son intervention, le ministre Alain Wong a félicité les participants aux cours de formation pour l'application et la détermination qu'elles ont démontrées pendant toute la durée des sessions. « Il va sans dire que le Case Management est le meilleur outil pour mieux offrir des services et en même temps évaluer l'efficacité de ces servicés, » a-t-il déclaré. Il a soutenu que le Case Management est une approche qui a été conçue afin de répondre aux besoins complexes des bénéficiaires de la NEF, et aussi une stratégie pour assurer une meilleure prestation des services offerts. Dans un autre ordre d'idées, le ministre de l'Intégration sociale et de l'Autonomisation économique a mis l'accent sur le fonctionnement de son ministère. « Le rôle fondamental de mon ministère ne se résume pas seulement à aider les personnes vivant sous le seuil de pauvreté, mais aussi et principalement d'assurer qu'elles aient les moyens et ressources adéquats pour surmonter les situations difficiles, de faire sortir leurs familles de la pauvreté et retrouver leur dignité humaine, » a-t-il précisé. Le Professeur Ramesh Durbarry, promoteur et concepteur de ce programme de formation, a expliqué la méthodologie adoptée pour monter ces quatre jours de sessions interactives. Il a mis l'accent sur l'importance des différents outils et compétences que les nouveaux CMOs devront utiliser pour être efficients sur le terrain. Aussi, il a invité les nouveaux éléments de la NEF de veiller à ce que leurs attitude et comportement soient un plus dans leurs relations avec les bénéficiaires, et tous ceux qui cherchent de l'aide auprès d'eux. A noter que les cours d'initiation étaient animés par Mme F. Ramasawmy, Dr. B. Appasamy, Mlle M. Bissière et K. Punnusamy du CSCM, M. D. Bundhoo, du PNUD, MM C. Auffray et D. Coopen, Mme T. Jogessur et Mlle V.Sibsurrun, de la NEF. Soulignons que durant la partie protocolaire de la cérémonie de clôture du programme de formation, les invités et les participants ont eu droit aux témoignages de deux nouveaux CMOs, en l'occurrence Mlle Youvadee Pareatumbee et M. Reyan Ramchunder (vr textes plus loin). Programme d'initiation Témoignage de Mlle Youvadee Pareatumbee : « Informatives, interactives et engageantes » Mlle Youvadee Pareatumbee est Case Management Officer pour le district de Plaines Wilhems. D'emblée, elle dit qu'elle est reconnaissante d'avoir participé à ce programme d'initiation car cela a permis aux nouveaux CMOs de mieux comprendre leur travail. Elle déclare apprécier particulièrement la façon dont les formateurs ont adapté leurs présentations respectives au profil des nouveaux CMOs. « Ce qui m'a le plus impressionné, ce qu'ils ont répondu à nos questions avec des exemples pertinents et des anecdotes improvisées. J'ai constaté que les sessions étaient informatives, interactives et engageantes. L'expérience que j'ai vécue durant les quatre jours était parfaite, et je me considère comme chanceuse d'en avoir fait partie, » avance-t-elle. Elle soutient qu'elle croit fermement que ce programme de formation pourrait intéresser aussi les employés des autres départements (de la NEF). « …. car nous avons besoin de la collaboration et de l'aide de tout le monde afin d'atteindre nos objectifs. Que ce soit à l'intérieur des locaux de la NEF ou sur le terrain, ce ne sont pas que les CMOs qui traitent avec les bénéficiaires, » fait-elle comprendre. Elle est d'avis que ses collègues et elle-même ont beaucoup appris de ces cours de formation, et qu'ils sont tous confiants de pouvoir travailler avec les bénéficiaires, peu importe les circonstances. Témoignage de M. Reyan Ramchunder : « Mieux accomplir nos tâches » Posté dans l'équipe du district de Rivière Noire, M. Reyan Ramchunder est d'avis que le programme d'initiation a été fructueux pour tous les 35 participants. «Je suis convaincu que les enseignements que nous avons reçus pendant les sessions de formation nous aideront à nous affiner afin que nous puissions assumer nos responsabilités,» avance-t-il. Il dira qu'avec le dynamisme et l'ambition qui les animent, ils mettront en pratique les connaissances obtenues durant ce programme de quatre jours, dont comment communiquer avec les bénéficiaires, l'éthique et la gouvernance, la rédaction des rapports, comment parler en public et comment faire les bénéficiaires se conformer au contrat social. Tous ces outils vont les aider afin de mieux accomplir leurs tâches. «De ce fait, je voudrais exprimer mes sincères gratitudes à la direction de la National Empowerment Foundation et le Civil Service College Mauritius pour nous avoir donnés cette opportunité, et nous allons, à travers nos actions, préserver la bonne réputation de l'organisation, » assure-t-il.