Job Fair - Environ 3,000 visiteurs foulent 'Place Bazaar', St Pierre

28/06/2018


Job Fair Environ 3,000 visiteurs foulent ‘Place Bazaar', St Pierre Ils étaient nombreux au Job Fair de la National Empowerment Foundation (NEF) le samedi 23 juin 2018 à ‘Place Bazaar', St Pierre. Quelque 3,000 personnes étaient présentes, dont 1,400 individus se sont faits enregistrer pour un emploi ou une formation, desquels 500 ont été interviewés sur le lieu même du Job Fair avec pour résultat l'embauche de 350 chômeurs le même jour. Il y avait aussi ceux qui ont bénéficié des séances gratuites de dépistage et de check-up médicaux. Alors que les plus petits prenaient du plaisir dans le château gonflable ou ils se laissaient faire du ‘face painting' ou écouter les contes de fée. Le tout dans une atmosphère de fête et de convivialité, et surtout riche en couleurs. Ce Salon de l'emploi était marqué par la présence du ministre de l'Intégration sociale et de l'Autonomisation économique, l'hon. Alain Wong, le Chairman du Conseil de district de Moka, M. Vinay Busawon, le Chef de cabinet au ministère de l'Intégration sociale et de l'Autonomisation économique, M. Ashis Kumar Hoolass, le Chairman et le Chief Administrator de la NEF, MM. Aryaduth Seesunkur et Clive Auffray, respectivement. Le ministre Alain Wong, accompagné de hauts-cadres du MISAE et de la NEF, a fait le tour des comptoirs des organisations publics et privées où il s'est entretenu avec les représentants des employeurs, des organismes de formation et des demandeurs d'emploi. « Je suis satisfait du déroulement du Job Fair et j'espère que les jeunes et moins jeunes profiteront de cette occasion pour trouver un emploi ou se faire enregistrer pour des cours de formation, » a-t-il déclaré. Il a remercié le Conseil de district de Moka et tous les autres partenaires de la NEF pour leur soutien dans l'organisation de ce Salon de l'emploi. Plus tôt, toujours au Job Fair de St Pierre, le ministre Alain Wong s'est fait faire un check-up médical gratuit par l'ADRA Mauritius. Organisé par l'équipe responsable du district de Moka, sous la supervision de Mme Dunisa (Nisha) Jootun, Community Project Coordinator (CPC) à la NEF, le Salon de l'emploi de St Pierre est à sa 5eme édition cette année. Durant ce premier semestre, la fondation a organisé quatre autres Job Fairs à travers le pays, notamment dans les districts suivants : Flacq, Pamplemousses, Rivière Noire et Plaines Wilhems. Le but de ce programme est de résoudre les problèmes liés à la pauvreté en invitant les chômeurs à se faire enregistrer pour un emploi ou pour des cours de formation afin d'augmenter leurs chances d'employabilité. Aussi, il est question de les faire devenir économiquement indépendants et de réduire le taux de chômage à Maurice. De ce fait, le Job Fair permet aussi d'informer les familles vulnérables et le public en général de ce qui se passe sur le marché du travail par rapport à l'offre et à la demande, d'aider les intéressés à avoir accès aux formations spécifiques à travers des aptitudes et compétences nécessaires afin qu'ils se fassent recruter ou qu'ils puissent monter leurs propres affaires. Au total 24 entreprises étaient présentes au Job Fair de St Pierre. Les secteurs représentés étaient l'hôtellerie et la restauration, le tourisme, le BPO (centres d'appels), l'agro-alimentaire, le manufacturier, l'importation et la distribution des appareils et équipements électroniques, l'aviculture, la construction et les croisières, entre autres. Trois organismes de formation avaient aussi répondu à l'appel, le Mauritius Institute of Training and Development (MITD), le Human Resources Development Council (HRDC) et l'Ecole Hôtelière Sir Gaetan Duval. Le Salon de l'emploi a bénéficié du soutien de plusieurs partenaires de la NEF, dont des membres du Community Working Group (CWG) du district de Moka. Ils sont le Conseil de district de Moka, l'ADRA Mauritius, le National Women's Council (NWC), la VIJ Arushi Entreprise et le Lions Club. Présence aussi de la Cancer Association of Mauritius (CANMA) qui regroupe des ex-miss (toutes compétitions confondues) et d'autres volontaires qui ont conscientisé les visiteurs sur la maladie du cancer. ADRA Mauritius avait attiré beaucoup de personnes pour des séances de check-up médical (hauteur, poids, taille, test de tension artérielle, test de diabète, test de force, test de souffle, conseils, etc.), et don de sang. Les 1,000 premiers visiteurs ont eu droit à une tasse de café offerte gratuitement par le NWC.