MITD - Formation de base en installation électrique

19/06/2018


MITD Formation de base en installation électrique La National Empowerment Foundation (NEF), organisme exécutant du ministère de l'Intégration sociale et de l'Autonomisation économique MISAE), a lancé des cours de formation de base sur l'installation électrique à l'intention des jeunes bénéficiaires. C'est l'hon. Alain Wong, ministre de l'Intégration sociale et de l'Autonomisation économique qui a procédé au lancement des cours le lundi 18 juin 2018 au siège de la NEF, à Port-Louis. La formation, qui sera assurée par le Mauritius Institute of Training and Development (MITD) pour une durée de quatre mois et demi, débutera le jeudi 21 juin prochain et terminera fin octobre 2018. L'objectif principal de ce cours de formation est de donner les aptitudes et compétences nécessaires aux apprenants afin qu'ils deviennent employables et économiquement indépendants. Lors de son intervention, le ministre Alain Wong a annoncé qu'après les cours de formation chaque participant aura une trousse d'outils afin qu'il puisse s'équiper correctement. Il a mis l'accent sur la responsabilité professionnelle des aspirants électriciens. « En tant que futurs professionnels, vous êtes appelés à être responsables. Car faire des travaux électriques mérite tout le sérieux puisqu'il s'agit de la sécurité des gens, » a-t-il déclaré. « Les maitres mots sont la discipline, la volonté, le courage, le sacrifice, la détermination, la discipline, la rigueur, et surtout l'envie de réussir, » a-t-il ajouté à l'intention des participants. Sous un autre registre le ministre de l'Intégration sociale a parlé sur l'importance de l'épargne, tout en invitant les apprenants à faire preuve de prudence et de mieux gérer leurs revenus lorsqu'ils auront un travail. Le Chairman du MITD, M. Harry Vydelingum, a parlé sur le rôle de son organisation qui compte 14 centres de formation à Maurice et un à Rodrigues. « Le MITD est appelé à jouer son rôle social en partenariat avec d'autres institutions et organisations des secteurs public et privé, » a-t-il fait ressortir. En ce qui concerne les cours en « Electrical Installation », il dira que « l'idée est de les faire devenir employables dans le secteur de la construction. » « Notre démarche traduit la politique du gouvernement qui souhaite réduire la pauvreté à travers l'empowerment, » a-t-il fait ressortir. Il a énuméré les différents cours de formation dont dispose le MITD, à savoir le Tourisme, l'Hôtellerie, la Technologie informatique, la Construction, l'Ingénierie, le Textile, la Bijouterie artisanale, l'Installation électrique, et la mécanique automobile, entre entres. Dans la même foulée, il a souligné que le MITD offre des cours de formation aussi aux autrement capables. Les participants au cours de formation sur l'installation électrique auront droit à 200 heures de cours au centre de MITD à Beau-Bassin, et 300 heures de cours pratiques en placement industriel. Aussi, ils recevront des appointements mensuels de Rs 5,000 comme argent de poche et Rs 1,000 pour le transport. Mais pour bénéficier de cet argent, le taux de présence du participant doit être au-dessus de 90 % mensuellement. D'ailleurs est aussi prévue la signature d'un accord obligatoire entre la NEF et le stagiaire (bénéficiaire) sur une formation vocationnelle offerte par le MITD visant une qualification nationale reconnue. M. Ashis Kumar Hoolass, Chef de cabinet au ministère de l'Intégration sociale et de l'Autonomisation économique, M. Aryaduth Seesunkur, Chairman de la NEF, M. Harry Vydelingum, Chairman du MITD, M. Clive Auffray, Chief Administrator de la NEF, M. Pradeep Kumar Joosery, Directeur du MITD, M. Ajay Sowdagur, Secrétaire-général de la National CSR Foundation et des cadres de la NEF et du MITD étaient aussi présents.